Dessin-dessein

Performance – Installation

3 et 4 décembre 2016

13h30-13h45 // 14h30-14h45 // 15h30-15h45

Musée des Arts et Métiers

Rez-de-chaussée, sous l’escalier d’honneur

(danseurs: Cleo LAIGRET, Céline ROBINEAU)

Les danseurs :

Mathilde ROUSSEAU, Aurélie GALIBOURG, Paul GIRARD, Hai Wen HSU, Cleo LAIGRET, Céline ROBINEAU, Namiko GAHIER OGAWA, Natacha GUILLER, Romain BIGE, Mathilde PAPIN, Zexuan HUANG, Guillaume DECHAMBENOIT, Corinna TORREGIANI, Clarisse REBOTIER, Jane NEAUMET, Anne-Marie FERNIER, Aziliz COURTIS, Margot BOUVET

Les auteurs :

Coline JOUFFLINEAU, concept and design

Roberto PUGLIESE, design and realization, http://www.robertopugliese.net/

Asaf BACHRACH, research advisor

relationimage_2016_11_23_11_32_26Dessin-dessein est une installation performative qui rassemble la danse et le dessin, les gestes et leurs traces, dans un rapport d’interdépendance et d’autonomie. Dessin et dessein renvoient à la notion d’intention depuis leur étymologie commune. Dans le geste de dessiner l’intention du dessinateur se dévoile et se reconfigure au fur et à mesure du dessin se faisant. L’improvisation en danse déplace et déploie ce phénomène entre les danseurs : le mouvement émerge de l’interaction entre les deux danseurs, il est sans cesse redéfinit par elle.

relationimage_2016_11_21_22_8_27

Qu’est-ce qui se dessine selon les desseins conjoints”?

Cette installation est activée par deux danseurs dont la relation trace un dessin digital. Grâce à des capteurs de mouvements et de profondeurs, plusieurs paramètres spatiaux et cinétiques sont extraits des mouvements relationnels des danseurs et transférés à un ensemble de points virtuels dessinant. Cet ensemble virtuel est couplé aux “paramètres” relationnels de la danse. Ainsi les dessins se faisant varient selon le point commun de gravité des deux danseurs, leurs kinesphères individuelles ou commune, leurs vitesses, leurs accordages et leurs arythmies. Les traces laissées sur la toile dans la durée dessinent un paysage de relations. Les dessins découlent de l’improvisation et de l’écoute entre les deux danseurs-dessinateurs.

relationimage_2016_11_21_21_42_15

Avec l’aide technique de : Coralie Vincent, Thomas Guiffard-Colombeau, Yann Fontbonne, Gabriele Smiriglia

Voici quelqu’uns des paramètres relationnels qui influencent le
dessin en temps réel :

Lorsque la distance entre les danseurs est importante les capteurs
détectent deux corps, mais lorsque les deux danseurs se
rapprochent, puis entrent en contact, ne formant plus qu’un seul
corps, alors les capteurs ne détectent plus qu’une seule
kinesphère.

La vitesse du mouvement global de
l’ensemble volant de petits triangles noirs
est soufflée par celle des danseurs. La somme des vitesses de
chacun influence directement celle de cet ensemble. Plus les deux
danseurs se meuvent dans vitesse commune, plus ils donnent une
direction claire à cet
ensemble volant de petits triangles noirs.
En se rapprochant l’un de l’autre, ils augmentent la cohésion des
petits triangles les uns avec les autres. Lorsque les danseurs
entrent en contact les petits triangles commencent à voler en
formant un cercle autour d’un point central. Ce point central
correspond au centre de gravité commun des deux danseurs détecté
par les capteurs. Lorsqu’ils font durer le contact, l’ensemble des
triangles commence à former un vortex.

Lorsque les danseurs sont en contact ou lorsque les capteurs ne
détectent plus qu’un seul corps, des
traces bleues se dessinent.
En faisant durer le contact, ils créent des lacs bleus et font
naître de nouvelles ramifications. Plus la kinesphère formée par
les deux danseurs est petite, plus le bleu s’intensifie.

 

Bios:

namiko-nblight2Namiko Gahier-Ogawa, performer franco-japonaise, interprète et chorégraphe au sein de compagnies au Chili, Japon, Irlande du Nord, Belgique, Hollande, Grande-Bretagne et en France, dirige la cie pluridisciplinaire Yumé Arts, où elle développe ses collaborations. Elle est directrice du mouvement lors de créations à l’Opera Holland Park et The Scottish Opera. http://www.namikogahier.com/   —–  https://vimeo.com/namikogahierogawa

 

 

photo natacha (2).jpgNatacha Guilller, Originaire de la Vendée, je suis montée à Paris pour étudier dans plusieurs écoles d’Arts. Après avoir travaillé dans l’univers du textile à L’ESAA Duperré, la fresque et la mosaïque à L’ENSAAMA Olivier de Serres, j’ai mené des projets artistiques dans les établissements scolaires de la Ville de Paris. J’ai ensuite repris mes études en Arts à l’Université Paris-1-Panthéon-Sorbonne, actuellement en Master d’Arts plastiques. Je réalise par ailleurs des projets de fresque et d’art urbain pour des particuliers, ainsi que des ateliers et séjours artistiques, de la médiation culturelle…

Pour avoir un aperçu de mon travail : natachaguiller.blogspot.fr

fullsizerender-ssZexuan Huang, De nationalité chinoise et elle vit en France depuis 9 ans. Formée au ballet à la prestigieuse école de Shanghai, elle a poursuivi des études de danse contemporaine et de pédagogie en Chine et en France, où elle est titulaire du Diplôme d’État de professeur de danse contemporaine et où elle a également une expérience de danseuse jazz. Aujourd’hui, elle est danseuse indépendante et s’organise les projets artistiques entre la France et la Chine.

 

 

 

corinna-copie

 

Pour en savoir plus sur Dessin-dessein RDV sur les pages :

http://www.robertopugliese.net/COLLABORATIONS/Dessin-Dessein

Pour en savoir plus sur le week-end Corps dessinant  RDV sur les pages de l’équipe EsPAS et du Musée des arts et métiers :

http://www.institut-acte.cnrs.fr/espas/2016/11/14/le-corps-dessinant/

http://www.arts-et-metiers.net/musee/corps-dessinant <http://www.arts-et-metiers.net/musee/corps-dessinant>

Le lien vers l’événement

https://www.facebook.com/events/1831320423770107/

 

 

 

Save

Save

Advertisements